Arnous à une délégation iranienne : Unification des efforts des institutions médiatiques pour détecter les campagnes de désinformation visant les deux pays

Damas –SANA/Le président du Conseil des ministres, Hussein Arnous, a affirmé que la guerre médiatique visant la Syrie, qui a englobé l’incitation, la désinformation et la falsification des faits, constitue l’un des aspects de la guerre terroriste et économique à laquelle elle fait face depuis des années, faisant noter que l’information nationale syrienne a consenti des sacrifices et des martyrs, accompagné l’armée arabe syrienne dans toutes ses batailles et transmis ses victoires au monde entier.

Lors de sa rencontre aujourd’hui avec le président de la radio-télévision de la République islamique d’Iran, Payman Jabalide, et la délégation qui l’accompagne, Arnous a appelé à unifier les efforts entre les institutions médiatiques des deux pays pour dévoiler les campagnes de désinformation pratiquées par certains médias qui étaient partenaires dans l’effusion de sang et l’incitation contre les deux pays et pour informer l’opinion publique de la réalité des événements sur les deux scènes régionale et internationale.

De son coté, Jabalide a félicité la Syrie pour les victoires qu’elle avait remportées face au terrorisme et la libération de nombre de ses territoires grâce à l’héroïsme de son armée, de son peuple et de sa direction, insistant sur l’importance de la coopération étroite pour faire face à la guerre.

Les deux parties ont souligné l’importance de coordonner et de consolider la coopération entre l’organisme général de la radio et de la télévision en Syrie et la radio et de la télévision en Iran, et de bénéficier des expertises iraniennes dans les domaines de la formation des cadres humains, du soutien technique et de la mise en place de projets conjoints qui contribuent à promouvoir les échanges culturels et à renforcer les relations bilatérales.

B.D./R.B.

Check Also

Détection de 5 nouveaux cas de contamination et 8 cas de guérison de coronavirus

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a fait allusion à la détection de 5 …