La milice des « FDS » enlève un certain nombre de citoyens lors d’une manifestation de protestation dans la ville de Qamicheli

Hassaké –SANA/ La milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaines, a agressé les manifestants, dont des parents et des élèves, dans la ville de Qamicheli, qui s’étaient rassemblés devant le bâtiment de l’Organisation des Nations unies pour protester contre la fermeture par la milice des instituts et des écoles privés et publics qui enseignent la méthode du ministère syrien de l’Éducation.

Des sources locales ont indiqué à la correspondante de SANA que des hommes armés affiliés à la milice des « FDS » avaient dispersé les manifestants qui avaient manifesté contre les pratiques répressives de la milice qui les a privés d’éducation par la force des armes, les ont battus et ont enlevé un certain nombre d’entre eux.

La source a ajouté que la milice avait fait venir des renforts militaires et encerclé le sit-in et battu les porteurs de pancartes portant des phrases appelant à la réouverture des écoles qui enseignent les programmes gouvernementaux.

Les sources ont indiqué qu’un certain nombre d’enseignants de l’Institut Al-Amal avaient été agressés, que trois élèves et deux enseignants qui portaient des pancartes dénonçant la fermeture des écoles avaient été enlevés.

B.D./ M.Ch.

Check Also

Ministre égyptien des Affaires étrangères : la souveraineté syrienne doit s’étendre à l’ensemble des territoires syriens

Roma-SANA/ Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a réitéré la position ferme de …