30 personnes tuées dans un bombardement ukrainien d’un convoi de réfugiés se dirigeant vers la frontière russe

Lougansk-SANA/Une trentaine de personnes ont été tuées dans un bombardement mené par les forces du régime de Kiev sur un convoi de réfugiés qui s’orientait vers la frontière russe près de Kharkov.

Dans déclaration qu’il a donnée à l’agence « Novosti », le chef du bureau représentatif de la République populaire de Lougansk à Moscou, Rodion Miroshnik, a dit : « Trente personnes ont été tuées à cause d’un bombardement ukrainien alors qu’elles s’orientaient avec un convoi de réfugiés vers la frontière russe ».

Miroshnik a indiqué qu’avec l’escalade des hostilités par le régime de Kiev dans la région de Kharkov, le nombre de personnes, qui quittent la région vers la ville russe de Belgorod ou voyagent via la République populaire de Lougansk a augmenté.

R.khallouf/ R.F.

Check Also

Les développements de l’opération militaire spéciale russe pour protéger le Donbass

-Lougansk: Le nombre de déserteurs qui ont échappé de l’armée ukrainienne augmente après la déclaration …